Activité SEMCA

Trafic

En 2021, la circulation sur l’ensemble du réseau autoroutier concédé en service s’établit à 91,5 milliards de kilomètres parcourus, soit une hausse de +20,7 % par rapport à 2020, année très impactée par la crise COVID-19. Par rapport à l’année 2019, le trafic est en baisse de -5,6% (Source ASFA)

Perspectives d’évolution

Sur les exercices futurs, et pour ce qui concerne les seules SCA privatisées début 2006 et les deux SEMCA tunnelières demeurant publiques, les perspectives sont les suivantes : 

Les sociétés concessionnaires continuent à investir pour diminuer l’impact de l’autoroute sur les milieux naturels et améliorer la sécurité des usagers et de leurs agents.

S’inscrivant dans une logique de grands travaux, le plan de relance autoroutier (PRA) privilégie des opérations d’élargissements visant à améliorer la sécurité et les conditions de circulation sur les autoroutes concédées. Il s’élève à 3,2Md€ de travaux complémentaires et a été financé par l’allongement de la durée des concessions concernées. Les travaux ont débuté en 2016 et s’étalent sur les dix années à venir.

Le plan d’investissement autoroutier (PIA) constitue le pendant du PRA. Il est centré sur l’amélioration de la desserte des territoires, la mobilité du quotidien et l’insertion environnementale du réseau autoroutier. Contractualisé en 2018, il s’élève à environ 700 M€ et le financement est assuré pour partie par les subventions apportées par les collectivités territoriales et pour partie par une hausse raisonnable des tarifs de péages sur la période 2019-2021. Il comprend 23 opérations, de création ou d’aménagement d’échangeurs ou de diffuseurs ainsi que 20 opérations consistant à diminuer l’impact des autoroutes sur l’environnement (réalisation d’aires de covoiturage et d’ouvrages de franchissement pour la faune, amélioration du traitement des eaux de ruissellement des autoroutes pour répondre aux exigences réglementaires renforcées, mesures ciblées pour supprimer les points noirs bruit, etc).

Concernant les deux SEMCA tunnelières, les deux sociétés ATMB et SFTRF ont vu leurs contrats de plan s’achever respectivement fin 2014 et fin 2016. Les négociations entre l’État et la société ATMB pour la mise en place d’un nouveau contrat d’une durée de 5 ans (2021-2025) se sont achevées en 2019 et ont donné lieu à un avenant à la convention de concession validé par le Conseil d'Etat en décembre 2020. 
 

Éléments financiers

Recettes

Pour l’ensemble des SEMCA et ex-SEMCA liées à la CNA, le chiffre d’affaires total hors prestations de construction et hors taxes 2020 a atteint environ 7,05 milliards d’euros (contre 8,55 milliards d’euros en 2019). Il est donc en progression d’environ 17,5 % par rapport à 2019. Nous sommes toujours en attente de la publication des chiffres 2021.

Remboursements d’emprunts

Les remboursements d’emprunts se sont élevés à 13,09 millions d’euros en 2021. Depuis 2018, 2 des 3 groupes privatisés en 2006 n’ont plus de dette vis-à-vis de la CNA, seul APRR reste redevable très marginalement d’un prêt dont le capital restant dû s’élève à moins de 32,62 millions d’euros.