Colloque international retraite et vieillissement

Du Jeudi 7 octobre 2021 au Samedi 9 octobre 2021

Depuis plus de 20 ans, la direction des politiques sociales de la Caisse des Dépôts réunit des chercheurs, chargés d’études et experts afin d’alimenter les réflexions et les débats sur la protection sociale.

Découvrir l'édition 2021
Paragraph tabs

La Caisse des Dépôts s’associe de nouveau à l’Institut des politiques publiques (IPP) et au programme de recherche Économie Sociale, Protection et Société de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, pour organiser l’édition 2021 du colloque international retraite et vieillissement..

Le colloque vise à :

  • faciliter les discussions et les échanges théoriques et empiriques entre chercheurs et chargés d’études venus d’horizons différents (académique, institutions publiques, services d’études des régimes de retraite) sur les questions de retraite, de vieillissement, d’autonomie et de santé au travail ;
  • assurer l’accompagnement et la promotion des jeunes chercheurs travaillant sur ces sujets ;
  • faire émerger des sujets et identifier de nouveaux travaux à mener dans ces domaines ;
  • encourager des collaborations entre chercheurs et chargés d’études.

Au programme du colloque (à venir) :

  • des sessions plénières accueillant un chercheur français et un chercheur étranger pour présenter un état des lieux des travaux de recherche sur les thématiques de la retraite et du vieillissement ;
  • des sessions scientifiques de présentation des travaux de recherche en économie, sociologie et démographie sélectionnés par le comité scientifique ;
  • des tables-rondes réunissant chercheurs, personnalités qualifiées, décideurs publics visant à croiser les approches et expériences.

Infos pratiques :

Où ? 15 Quai Anatole France, 75 007 Paris

Quand ? 7 et 8 octobre 2021

Partenaires du colloque
Paragraph tabs

L’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Le programme Économie Sociale, Protection et Société réunit des enseignants-chercheurs de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne sur les questions de recherche et sur des enseignements sur l’avenir de la protection sociale. L’objectif est de faire évoluer ce programme en chaire universitaire afin de réunir des chercheurs, des experts, des professionnels, des politiques et des formations sur ces sujets et de promouvoir des analyses globales sur l’ensemble des risques de protection sociale, de décloisonner les analyses souvent isolées afin d’avoir une vision plus transversale.

L’Institut des politiques publiques

L’Institut des politiques publiques (IPP) a été créé par PSE- École d’Économie de Paris et est développé dans le cadre d’un partenariat scientifique entre PSE-École d’Économie de Paris et le Groupe des écoles nationales d’économie et de statistique (GENES). L’IPP vise à promouvoir l’analyse et l’évaluation quantitatives des politiques publiques en s’appuyant sur les méthodes les plus récentes de la recherche en économie.

Les chercheurs affiliés à l’IPP sont à la fois des chercheurs de l’École d’Économie de Paris et du CREST, des chercheurs appartenant à d’autres institutions de recherche et une équipe permanente dédiée à l’IPP. Leurs travaux se rapportent à des thématiques qui couvrent un large éventail de politiques publiques : la fiscalité, les politiques sociales, les politiques d’emploi, l’éducation, la santé, les retraites, le logement, l’aménagement du territoire, démocratie et institutions et les politiques sectorielles.

Les travaux conduits par l’IPP visent à développer la recherche scientifique dans le domaine des politiques publiques et à favoriser l’appropriation par les citoyens des termes du débat public. Pour ce faire, l’IPP publie ses travaux et résultats non seulement dans un format universitaire classique, mais également dans des formats mieux adaptés à un plus large public (notes et rapports). Par ailleurs l’IPP développe des outils en ligne permettant au plus grand nombre de se familiariser avec les enjeux des politiques publiques, notamment les Barèmes IPP.

Direction politiques sociales

La Direction des politiques sociales est un opérateur de référence des politiques publiques dans les champs de notamment de la retraite, du handicap et de la formation professionnelle. Elle accompagne les parcours professionnels des Français, elle intervient dans le champ social en portant une attention particulière aux publics vulnérables afin de lutter contre les inégalités sociales

Elle travaille, en toute neutralité et transparence, au service notamment des caisses de retraite et des décideurs des politiques publiques de formation professionnelle et d’insertion, dans le cadre de mandats de confiance.

Appel à contribution
Paragraph tabs

Qui peut déposer une contribution, pour quoi faire et sur quels sujets ?

Ce colloque est ouvert aux contributions de chercheurs universitaires et de chargés d’études d’institutions publiques, en lien avec l’économie, la sociologie et la démographie sur la retraite et le vieillissement.
Cette participation vise à valoriser le travail de recherche, à promouvoir les jeunes chercheurs mais également à faciliter les collaborations entre universités et institutions publiques.
Ces contributions doivent couvrir les thèmes suivants :

  • les impacts de la pandémie du Covid19 sur les différents aspects de la retraite et du vieillissement,
  • les cycles économiques et les cycles démographiques, les transferts publics et les transferts privés liés au vieillissement de la population,
  • la gestion financière des fonds provisionnés et des réserves,
  • les aspects démographiques de la retraite (espérance de vie, mortalité différentielle, comportements conjugaux, etc.),
  • le marché du travail, la fin de carrière et la retraite (trajectoires de carrière, vieillissement au travail, santé au travail, pénibilité, emploi des seniors, etc.),
  • les comportements de départ en retraite,
  • les spécificités du statut professionnel sur la retraite, notamment celles des indépendants,
  • les modélisations macroéconomiques et le financement des systèmes de retraites,
  • les modèles de micro-simulation dans le domaine de la retraite et du vieillissement,
  • les inégalités intra-générationnelles, les inégalités de genre à la retraite,
  • les comportements d’épargne, l’accumulation du patrimoine,
  • les conditions de vie des retraités, la mobilité résidentielle, les conditions de logement, l’entrée en maison de retraite ou en institution, l’isolement,
  • la participation sociale des retraités, le partage des temps domestiques chez les retraités, 
  • la perte d’autonomie (financement, prise en charge, couverture),
  • les évaluations des réformes.


Quand et comment déposer votre contribution ?

La sélection des contributions est clôturée.

Pour tout complément d’information, vous pouvez contacter Ségolène de Bailliencourt, Amélie Carrère, Camille Chaserant, Nathalie Chataigner, Ronan Mahieu, Marlène Raillard, Muriel Roger ou Laurent Soulat au +33 (0) 5 56 11 44 08, au +33 (0)1 58 50 93 46 ou au +33 (0)1 58 50 83 60.


Publication dans la revue Économie et Statistique de l’INSEE

Les auteurs des contributions présentées à ce colloque seront invités à les soumettre pour un numéro spécial de la revue « Économie et Statistique ».

Editée par  l’Insee, elle présente des articles traitant de tous les phénomènes économiques et sociaux, au niveau micro ou macro, s’appuyant sur les données de la statistique publique ou sur d'autres sources. Revue de statisticiens et de chercheurs, elle vise également, par son exigence de qualité de la démarche scientifique et de pédagogie, à contribuer au débat économique et social en apportant des éclairages accessibles à des lecteurs qui ne sont pas nécessairement spécialistes des questions traitées.


La sélection des contributions

Le comité de sélection fera part de ses choix aux contributeurs au début du mois de juillet 2021.

Il se compose de Christophe Albert (CDC), Franck Arnaud (Drees), Luc Arrondel (PSE-CNRS), Thomas Barnay (Université Paris-Est Créteil), Samia Benallah (Université de Reims), Didier Blanchet (Insee), Carole Bonnet (Ined), Antoine Bozio (IPP, PSE et EHESS), Amélie Carrère (IPP), Éric Defebvre (Université de Paris 1), Gijs Dekkers (Bureau fédéral du plan belge), Clémentine Garrouste (Université Paris-Dauphine), Jérôme Glachant (Université de Paris 1), Agnès Gramain (Université de Lorraine), Roméo Fontaine (Ined), Anne Lavigne (COR), Mathieu Lefèbvre (Université de Strasbourg), Bérangère Legendre (Université Savoie Mont-Blanc), Ronan Mahieu (CDC), Anthony Marino (CDC), André Masson (PSE-CNRS et EHESS), Frédérique Nortier Ribordy (COR), Jim Ogg (Cnav), Elsa Perdrix (Institut Max Planck), Pierre Pestieau (Université de Liège, PSE), Simon Rabaté (IPP et CPB), Benoît Rapoport (Université de Paris 1 et Ined), Muriel Roger (Université de Paris 1), Quitterie Roquebert (Université de Strasbourg), Delphine Roy (IPP), Laurent Soulat (CDC), Marianne Tenand (Université Erasmus de Rotterdam), Lionel Wilner (Insee), Jérôme Wittwer (Université de Bordeaux), François-Charles Wolff (Université de Nantes).

Liens utiles

Document

09 avril 2021

Télécharger Appel à contribution FR pdf - 72.49 KB

L'édition 2019
Paragraph tabs

Retrouvez l'ensemble de l'évènement sur la page dédiée