L’innovation interne, un challenge pour la Caisse des Dépôts

Le Lundi 30 janvier 2023

Afin de permettre aux collaborateurs d’exprimer leurs idées et de contribuer à une innovation interne constante, la direction des politiques sociales de la Caisse des Dépôts a mis en place plusieurs challenges d’innovation participative. Retour sur ce concept.

Innovation interne

Un challenge d’innovation participative, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un défi collectif lancé sur une période donnée et sur une thématique précise. Il s’adresse à l’ensemble des collaborateurs de la direction des politiques sociales de la Caisse des Dépôts et permet à chacun, seul ou en groupe, d’exprimer ses idées d’innovation en les déposant sur une plateforme interne.

Les idées sont ensuite examinées et présélectionnées, avant d’être présentées devant un jury, composé de membres du comité exécutif. Les idées retenues sont explorées et approfondies pour devenir de véritables projets innovants.

Deux éditions de ce type de challenge ont déjà eu lieu :

  • la première, portant sur l’utilisation de la data pour créer de nouveaux services au bénéfice des usagers et partenaires
  • la seconde, en lien avec la grande cause #SolutionsJeunes, portant sur les services qui pourraient être mis en œuvre pour aider les jeunes de 15 à 25 ans à trouver leur place dans la société.

Un troisième challenge est actuellement en cours sur le thème de la sobriété énergétique.

 

Les 6 projets lauréats issus des deux premiers challenges :

Un benchmark sur la sinistralité pour les employeurs

Il consiste à mettre à disposition des employeurs, de façon dynamique grâce à la data visualisation, des indicateurs de comparaison sur les accidents du travail et les arrêts maladie associés. Grâce à ces tableaux de bord, les employeurs pourront comparer leurs données d’accidentologie par rapport à un groupe de référence. À terme, ces tableaux de bord pourront être proposés sur la plateforme Pep’s.

Le ciblage des aides sociales Ircantec

Cette idée est partie d'un constat : la dotation pour le fonds de l'action sociale de l’Ircantec n'est pas totalement consommée alors que les besoins des personnes fragiles éligibles sont considérables. Il a donc été proposé d’étudier la possibilité de mettre en place une prédiction sur les personnes à contacter en priorité, pour leur proposer de percevoir des aides sociales. Grâce à ce ciblage, l’action sociale de l’Ircantec pourra gagner en intensité et en précision.

Un process-mining appliqué aux liquidations Ircantec

Ce projet a été pensé dans une dynamique d’amélioration continue des processus de gestion de dossiers d’affiliés de l’Ircantec. L’idée est de leur appliquer un « process mining »1 afin d'analyser les processus opérés par plusieurs systèmes d'information et d’identifier les potentiels d’optimisation.

1Le process-mining est une approche analytique d’un processus qui vise à construire, à partir de données factuelles, une vision exhaustive et objective de celui-ci, dans le but de l’améliorer.

Du text mining pour la relation client

« Savoir ce que veulent les clients », c'est l'idée qui a fait émerger ce projet. En effet, avec plus de 4 millions de contacts par an, comprendre les mots des clients est un véritable challenge. Pour y répondre, il est possible d’avoir recours à une technologie : le « text mining ». Cette méthode permet d'analyser en masse les mots, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.

L’objectif est d’avoir une vue globale des émotions des clients, d’identifier leurs irritants, pour ensuite mettre en place des actions afin d'améliorer celles qui seraient négatives.

Un « serious game » sur l’orientation

Destiné à aider les jeunes à s’orienter professionnellement, ce jeu dit « sérieux » leur permettra de mieux identifier leurs savoir-faire et savoir-être, afin de s’orienter vers un métier qui leur convient.

L’objectif de ce projet est de compléter le dispositif déjà mis en œuvre pour permettre aux jeunes d’accéder au mieux à un emploi pérenne.

« Territoire d’expression »

Ce projet a pour but de favoriser l’engagement des jeunes au service du grand âge en les sensibilisant aux métiers liés de ce domaine, à travers un kit de communication, nommé « territoire d'expression ». Celui-ci servira de base à toute partie prenante ayant des difficultés de recrutement et souhaitant déployer des plans de communication opérationnels autour des métiers d'accompagnement des personnes âgées.

En parallèle de ce processus interne, la direction des politiques sociales de la Caisse des Dépôts met aussi en œuvre un dispositif d’innovation ouverte en externe, au travers notamment d’appels à projet innovants tels que : Envi handicap et éducation, l’aide aux organismes de formation pour leur offre CPF dans leur espace dédié ou encore l’aide aux certificateurs pour leur obligations envers la Caisse des Dépôts.

Avec ces différents dispositifs, la direction des politiques sociales de la Caisse des Dépôts mobilise l’intelligence collective de tout son écosystème afin de déployer des réponses adaptées et innovantes aux besoins de ses clients.